Sélectionner une page

Mamaravo Mini Moi

Voici Mini-Moi. On dit qu’elle me ressemble beaucoup. Je ne trouve pas trop. Du moins physiquement. Elle n’a pas ma couleur de cheveux, elle n’a pas ma couleur de peau… Mais tout bien réfléchi elle a mon nez. Et mon caractère aussi. Un sale et fort caractère. Et quand elle est douce, gentille et sociable, je dis que ça vient de son Papa.

Mamaravo Mini Moi et Papa

Voilà Papa. Le moins que l’on puisse dire c’est que Papa ne me ressemble pas. Et je trouve qu’il ne ressemble pas à Mini-Moi non plus (Mini-Lui, du coup ?) (oui parce que promis, juré, c’est lui le père). Elle n’a pas non plus sa couleur de cheveux ni sa couleur de peau. Mais elle a ses pieds, je l’ai vu dès qu’elle est sortie de mon ventre. Ce qui ne devrait pas trop ravir Papa car c’était au moment où elle était encore toute fripée et pas encore finie.

Mini-Moi (Mini-Nous, du coup ?) , on l’avait pas prévue. On en avait parlé, on en avait rêvé, donc oui en quelque sorte on peut dire qu’on l’avait prévue. Mais on va dire qu’on l’a pas trop vue venir à force de se dire « Attends encore un peu ». Et puis un beau jour de printemps, on a appri qu’elle était là. Et on était les plus heureux au monde.

Aujourd’hui Mini-Nous, elle nous en fait un peu baver. Il y a des jours où elle fait notre bonheur parce qu’on la trouve tellement belle, tellement intelligente, tellement tout ! « Tout » même les mauvais côtés. Elle crie, elle dit « NON » et elle tient tête, alors ça nous énerve un peu… bon, ça nous énerve beaucoup. Mais on fait en sorte de pas trop s’énerver, d’être plus malins. Après tout, c’est bien nous qui l’avons faite : c’est Mini-Nous.

Mini-Nous, on l’avait pas prévue. Mais sincèrement, très honnêtement, elle est notre plus grande réussite. Depuis qu’elle est là, notre vie a bien changé. Changé en bien donc. On mentirait si on disait qu’avant elle, on ne s’ennuyait pas un peu.

Ah Mini-Nous … je pourrais être intarissable quand il s’agit d’elle !