Sélectionner une page

Bonnes raisons d'organiser une baby shower

Baby shower (noun) : A party given for a pregnant woman, to which guests bring presents for the baby.
Traduction : Une fête donnée en l’honneur d’une femme enceinte, à qui les invités remettent des cadeaux à l’attention de son bébé.
Source : http://dictionary.reference.com/browse/baby-shower

Je n’ai pas eu de baby shower lorsque j’attendais Mini-Moi. Je n’en ai jamais organisé non plus malgré toutes les grossesses qu’il y a eu autour de moi. Avec le recul, je trouve ça un peu dommage car c’est une tradition non seulement festive mais surtout très pratique. Et pourtant je n’ai pas toujours été de cet avis ! Il faut dire que ce que j’en « connaissais » se résumait à un faux gâteau fabriqué avec des couches, un autre vrai mais badigeonné de crème au beurre et des animations un peu nunuches ; bref tout ce que je déteste. Mais ce n’est pas étonnant lorsqu’on sait que c’est une tradition qui vient de nos amis anglophones, d’où l’esprit un peu extravagant. En France, elle peine encore à séduire la masse populaire même si elle gagne peu à peu du terrain.

Alors pour mes anciens amis du club des réfractaires, voici quelques arguments basés sur ma propre expérience et mes anciens a priori.

1. Faire plaisir

Qu’elle soit votre sœur, votre copine ou que sais-je encore, vous avez bien compris que, par définition, c’est la future maman qui est à l’honneur et non le bébé qu’elle porte – en tout cas pas principalement. Il est important de le préciser car en ce qui me concerne, l’idée de célébrer un enfant qui n’est même pas encore né me dérangeait fortement. Par superstition ou tout simplement par incompréhension. Puis, je suis tombée enceinte et je me suis rendue compte à quel point le soutien et la présence des proches pouvait être appréciable pendant ces 9 mois. C’est tout l’intérêt des baby showers : montrer à la Future Maman que vous êtes là pour elle et qu’elle compte pour vous. Après tout, ce n’est que justice : « elle porte le monde » comme dirait l’autre … (ça y est, je vous ai mis la chanson dans la tête)

Phoebe Friends excited about a party

2. Donner les cadeaux de naissance en avance

Il y a toujours un côté gênant à l’idée d’organiser une fête, car on se dit que c’est forcer indirectement les invités à vous faire un cadeau. Mais rassurez-vous, la coutume d’offrir un cadeau à la naissance d’un enfant est largement répandue dans le monde entier, pas seulement chez les anglophones. Alors pourquoi ne pas s’y mettre plus tôt ? Les futurs parents apprécieront de pouvoir les avoir en avance afin de s’organiser avant l’arrivée de bébé. Si vous êtes superstitieux, vous pouvez toujours faire uniquement don de votre bonne humeur pour cette occasion et garder sagement votre cadeau pour la naissance de bébé.

3. Passer un bon moment

J’ai vu passer ici et là des jeux plus ou moins coquins censés être typiques de ce genre d’événement. On aime ou on n’aime pas, personnellement je dirais qu’on n’est pas obligé de le faire. C’est comme pour les enterrements de vie de célibataire. Une bonne discussion de filles, ça fait généralement l’affaire et on sait toutes que c’est loiiin d’être ennuyeux ! Le tout est de passer un moment agréable pour tout le monde. Si vous avez envie de lancer des jeux, allez-y mais essayez peut-être de choisir un jeu qui ne va pas choquer l’assistance …

Amy Schumer WTF face

4. Inutile de vous ruiner

On parlait de passer de bon moment et de faire plaisir, mais s’il faut que vous vous mettiez à découvert pour faire la fête, il y a de fortes chances pour que vous n’en profitiez même pas. Nous n’avons pas tous le compte en banque de Kim Kardashian, alors n’ayez pas peur : une baby shower peut très bien être modeste et réalisé en petit comité du moment que cela plaît à la principale concernée. Elle aime les pâtisseries (et elle n’a pas de diabète gestationnel …) ? Un après-midi thé et petits gâteaux fera l’affaire. Elle est plutôt bec salé ? Un bon déjeuner ou dîner entre nanas c’est bien aussi. N’hésitez pas à motiver les invitées pour que chacune ramène un petit quelque chose, il ne restera plus à l’hôte que de décorer en conséquence.

5. Soyez sympa, faites tourner !

Oui, je parle de la tradition, mais pas que ! Parce que la crise est passée par là, mais aussi une certaine prise de conscience, les affaires de bébés sont désormais les stars des articles d’occasion ! Et non Mesdames et Messieurs, « occasion » ne rime définitivement pas avec « mauvaise condition ». Je peux vous affirmer à titre d’exemple que j’ai équipé la naissance de ma fille à 90% d’affaires quasi-neuves, à peine portées et en excellent état. Couffin, tire-lait, chauffe-biberon et autres vêtements m’ont été légués par mes copines qui  sont déjà mamans et qui les gardaient bien au chaud chez elles. Les baby showers sont des occasions parfaites pour ce genre d’échange matériel mais aussi relationnel ! Faites-vous votre réseau, qui sait, vous êtes peut-être sur la liste des Futures Mamans ?

Et vous ? Vous avez eu droit à votre baby shower ? Vous en avez déjà organisé une ? Racontez-nous !