Sélectionner une page

sac et etiquettes personnalisé rentrée en maternelle

Demain, notre petit foyer va entamer une nouvelle aventure. Et quelle aventure ! Ce Jeudi 1er Septembre, ma Mini rentre à l’école…

Avant cette année, je m’étais toujours demandée pourquoi la rentrée avait autant d’importance dans le monde des adultes. C’est vrai, ça arrive chaque année et pour autant on en fait tout un plat. Ne pourrions-nous pas juste nous organiser chacun de son côté, en silence et sans en faire des duplex sur les chaînes journalistiques ? Non. Car chaque année, il y a des parents comme moi, mon mari, vous aussi certainement. Nous sommes cette vague de parents un peu perdus qui devons faire face aux grandes problématiques de la première toute première rentrée à l’école. Et on a beau s’informer, on ne peut pas s’empêcher d’être surpris par des petits détails mais qui ont toute leur importance.

Le choix de l’école : privée ou publique ?

En ce qui nous concerne, la période des inscriptions coïncidait pile avec notre déménagement. A Toulouse, la question ne se serait même pas posée. La réponse aurait même été imposée. Mais à Poitiers, dans une nouvelle ville avec un nouveau train de vie, c’était plus compliqué. Nous avons fait marcher le bouche-à-oreille, écumé les forums sur Internet et épuisé nos soirées sur Google Maps. Au final, c’est le privé qui a gagné.

La fameuse liste des fournitures

Un beau jour, cette liste est arrivée dans notre boîte aux lettres. La fameuse. La douloureuse. On découvre alors le nécessaire (très) particulier d’un enfant de petite section de maternelle : drap, serviette (pour ne pas dire bavoir) à élastique, panel de « pochettes » en tout genre… Hein ?! Mais je croyais qu’il fallait juste des cahiers et des stylos, moi !

Bon, ce qui est cool au moins c’est que pour notre cas, il est possible de tout commander sur un site Internet et tout réceptionner en magasin dans un seul colis. Ouf, jusqu’ici ça va.

Puis le casse-tête des vacances scolaires

J’ai compté, en tout il y a 48 jours hors week-ends et hors vacances d’été. C’est dans ces moments là que l’on regrette d’avoir râlé parce qu’il fallait travailler. Maintenant, on va non seulement râler parce qu’il faut travailler, mais aussi toper supplier soudoyer (rayer la mention inutile) le boss tous les 2 mois max parce que le monstre va être en vacances. Et attendez, il n’y a pas que ça ! Il y a aussi ce qu’on appelle les « mercredis libérés ». En gros, un mercredi par mois (matin, en l’occurrence puisqu’il n’y a pas de classe l’après-midi), il faudra trouver une solution pour la garder. Jusqu’ici nous n’avons pas encore trouvé.

sac personnalisé enfant pour l'ecole

Sinon, il y a quand même des moments sympas dans la préparation d’une toute première rentrée.
Comme par exemple l’achat du tout premier cartable. Gros moment de nostalgie et de prise de conscience en même temps. Lorsque vous voyez votre petit enfant avec un gros sac sur le dos, vous vous dites que vous aussi, vous avez été ce petit bout de chose un jour. En revanche, faudra pas lui rater son éducation à ce petit bout qui se tient devant vous. Votre tête est pleine de projets, votre coeur plein de bons souhaits et c’est comme si à vous, on vous offrait une deuxième chance. Peu importe que vous ayez aimé ou non l’école, que vous ayez réussi ou non vos études, vous vous dites forcément qu’il faudra faire mieux.

Bon, levons la minute nostalgique et voyons ce que ça donne en vrai ?

Notre choix … ou plutôt celui de Papa s’est porté sur ce sac personnalisé acheté en ligne chez Amikado 35€ . On pourrait croire que c’est cher mais en fin de compte cela rentre dans le prix moyen des sacs scolaires. Celui-là, on est à 99% sûrs qu’aucun autre enfant n’aura le même. Bien fini et confortable, la Mini a craqué dès la première seconde où elle a vu son « sakibou » (traduction : « sac hibou »).

etiquette personnalisé enfant pour la creche ou ecole

Pour les autres affaires, nous avons déjà commencé à les marquer avec les étiquettes C-monetiquette. Lorsqu’ils m’ont proposé de tester leurs produits, je n’avais pas encore réalisé à quel point ils allaient me sauver la mise ! Puis, le premier jour de centre aéré est arrivé : un excellent test pré-maternelle qui vous ouvre les yeux sur la nécessité d’être organisé. Si ça ne vous parle pas, essayez juste de vous imaginer en train de chercher un doudou sous une montagne de vêtements pas forcément propres et qui ne sont pas les vôtres et vous comprendrez là où je veux en venir. C’est rapide, joli et efficace : un coup de fer chaud et l’étiquette thermocollante résiste aux bisous, aux secousses et aux lavages. Côté prix ce n’est franchement pas déconnant : 22€ le pack découverte de 75 étiquettes ou 3€ le pack de 10.

etiquette thermocollant ou autocollant personnalisé pour l'ecole ou la creche

Malgré tous les petits ajustements, cela reste quand même une période pleine d’excitations. Et la Mini est tellement emballée qu’on ne peut s’empêcher de partager son enthousiasme. Elle a hâte : d’apprendre, de découvrir, de se faire de nouveaux amis … Et de mon côté je m’attache aussi à cultiver cette curiosité à fond ! C’est une vraie chance d’avoir un enfant qui a autant soif de découvertes.

Et vous, de votre côté ? Vous êtes prêts pour la rentrée ? Partagez vos sentiments dans les commentaires et n’hésitez surtout pas si vous avez des petites astuces pour entamer la maternelle en douceur !